Institut de Médecine Tropicale Anvers

Bibliothèque

Page Bibliothèque ITG Livres Revues Revues électroniques Bases de données WebSPIRS Connexions Internet Page ITG
Dernière mise à jour le 1 janvier 2012 |
Nederlandse versie | English version

 

Rapports annuels

2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001 | 2000 | 1999 | 1998 | 1996/97 | 1995/96 | 1994/95 | 1993/94 | 1992/93
Pour les rapports plus rècents, voir: English version


ITM Library - Annual report 2008 [in English]

Next to monitoring an ever increasing number of open access journals, and the replacement of certain print subscriptions with online-only editions, the library acquired a few new behavior and public health related online titles and additional electronic archives for some of its core journals, such as Acta Tropica, American Journal of Tropical Medicine & Hygiene (all the way back to 1921), Transactions of the Royal Society of Tropical Medicine & Hygiene and Trends in Parasitology.

Worthwhile electronic book packages focusing on our patrons’ major interests remain hard to find, so only a handful of individual e-books were acquired. The publication of printed books, however, kept thriving and 30 additional meters of shelf space were installed to more adequately display them in the main reading room. Also ITGPress published 3 new books during the year 2008.

TropMed Central Antwerp, the open access repository of ITM’s scientific publications from 2000 onwards, was launched in early spring and by the end of this year it had reached a substantial volume of over 2200 bibliographic descriptions, over 25% of which also featuring digital full-text in PDF format. Increasing this ratio with author pre- and post-prints, and integrating our repository with international harvesters such as OAIster and Driver will become the major challenges for 2009.

After the departure of Sarah Buys-Devillé at the end of last year, Els Mannaerts, a romanic philology graduate with formal library training, joined us in January to reinforce the library’s highly appreciated document delivery (DocDel) services. Next to the training sessions for our students, a lot of time and energy was invested in the upgrade of the Organization of Health Care Organization in Developing Countries bibliography and a new 5-years cumulative edition of the bibliographic report of ITM’s scientific publications.

Apart from the reorganisation of the historical archival collections, which were consulted several times by researchers examining medicine in Belgium’s colonial era, the image archives also received further attention. An inquiry, sent to every unit in the Institute, will result in a series of appraisal lists that will guide every department and support service to a more efficient document management strategy.

The collaborative VOWB (Flemish council of scientific libraries) project for future perpetual accessibility of at least one physical copy of each biomedical journal collection presently available in Flemish university and research libraries made good progress. One of this year’s workgroup meetings was hosted by ITM.

Infrastructure  
Open access surface600 m2
Seats50
User PCs *6
Group study rooms **4
Meters of shelving place2108
- in open access1308
- In closed storage800
- Available in historical archives95
- Processed so far in historical archives60
  
Books 
Acquisitions368
- Purchased306
- Donated62
Total number of books20873
Total number of CD-ROMs259
Total number of videos382
Total number of ITM dissertations2689
- Total number of digital master theses1868
  
Journals 
Print subscriptions208
- Volumes bound in 2007393
- Total number of volumesca. 35000
Online subscriptionsca. 1350
Online package subscriptions3
Useful open access journalsca. 3000
  
Databases 
Electronic Reference Library (ERL)  
- Number of databases ***14
- ITG Staff Publications: nr of records12018
- TropMed Central Antwerp: nr of records2222
- ERL logins5320
- Database logins23140
Other database subscriptions ****2
Major free online databases5
  
Document delivery 
Incoming requests1404
Outgoing requests2044
Success rate98.1%
DGDC Framework requests1195
Success rate97.1%
Photocopies & prints *****82927
Scans *****64511
  
User training 
Library tour - contact hours15
Information retrieval - contact hours22
  
* Complemented by hotspot wireless access
** 30 additional seats + 12 network connections
*** ERL subscriptions: SilverPlatter Medline discontinued
**** ISI Web of Knowledge (Thomson) + The Cochrane Library (Wiley)
***** 1 photocopy = 1 scan + 1 print; multiple photocopies = 1 scan + multiple prints

Photograph

The library staff outdoors on a sunny Belgian weekend. Left to right: Dirk Schoonbaert, Veerle Demedts, Kris Didden, Noor Goemaere and Els Mannaerts.

Publications

  1. Demedts V. Organization of health care in developing countries; selected publications (2000-2008). Antwerpen: Institute of Tropical Medicine, The Library, 2008: 208 pp.
  2. Schoonbaert D & Demedts V. Analysis of the leprosy literature indexed in Medline (1950-2007). Leprosy Rev 2008; 79: 387-400.

Dirk Schoonbaert

Top


ITM Library - Annual report 2007 [in English]

During 2007 the library’s focus remained virtually unchanged: organizing easy access to adequate printed and digital content, complemented by speedy electronic document delivery and other end-user services. Some of the traditional print collections were definitively replaced by ‘online only’ access. On the other hand we joined a collaborative project for future perpetual accessibility of at least one physical copy of each scientific journal collection presently available in Flemish university and research libraries. A lot of time and effort was invested in the preparation of an open access repository of ITM’s scientific publications, to be launched publicly in the spring of 2008. Also the organization of ITM’s historical archives received a lot of attention and the library staff contributed to the archiving of various image collections. In November Sarah Buys-Devillé, our colleague for 8 years, left ITM, looking for new adventures.

Infrastructure  
Open access surface600 m2
Seats50
User PCs *6
Group study rooms **4
Meters of shelving place2078
- in open access1278
- In closed storage800
- Available in historical archives95
- Processed so far in historical archives60
  
Books 
Acquisitions413
- Purchased354
- Donated59
Total number of books20505
Total number of CD-ROMs254
Total number of videos382
Total number of ITM dissertations2613
- Total number of digital master theses1792
  
Journals 
Print subscriptions222
- Volumes bound in 2007363
- Total number of volumesca. 35000
Online subscriptionsca. 1300
Online package subscriptions3
Useful open access journalsca. 3000
  
Databases 
Electronic Reference Library (ERL)  
- Number of databases ***14
- ERL logins6295
- Database logins28306
Other database subscriptions ****2
Major free online databases5
  
Document delivery 
Incoming requests1642
Outgoing requests1641
Success rate98.1%
DGDC Framework requests1641
Success rate96.7%
Photocopies & prints *****92039
Scans *****91377
  
User training 
Library tour - contact hours15
Information retrieval - contact hours26
  
* Complemented by hotspot wireless access
** 30 additional seats + 12 network connections
*** ERL subscriptions: SilverPlatter Medline discontinued
**** ISI Web of Knowledge (Thomson) + The Cochrane Library (Wiley)
***** 1 photocopy = 1 scan + 1 print; multiple photocopies = 1 scan + multiple prints

Bibliometrics 2006 & 2007

When looking at the output and impact of ITM’s scientific publications, 2006 and 2007 turn out to have been excellent years. Especially in 2007 ITM produced higher numbers of journal contributions than any other year during the last decade. It is encouraging to see that contributions in journals with impact factors, i.e. journals indexed in Thomson Scientific’s ISI Web of Knowledge, significantly outnumber those of previous years. The upward trend of the 2001-2004 period experienced a slight dip in 2005, but 2006 and 2007 more than make up for this.

ITM website

As for website management, 2007 was mainly a year of preparation for a major renovation. At the end of the year, librarian Dirk Schoonbaert, who had coordinated website activities since 2000, was relieved of these duties by ITM’s first full-time webmaster Nico Van Aerde.

Dirk Schoonbaert

Top


ITM Library - Annual report 2006 [in English]

While the main aspirations of the library basically remain the same (e.g. collection development, document delivery, and user education - increasingly with a digital focus), during 2006 several practical action points received special attention. A lot of time and energy was invested in digitizing part of the collections and linking the resultant PDFs with the bibliographic databases. Next to thousands of recent tropical medicine related journal articles, all dissertations of the ITM master courses and 35 years of the Annales de la Société Belge de Médecine Tropicale (1960-1995) are by now available online.

The printed book collection grew by 595 new titles: 369 purchased and 226 obtained for free - 135 of these from the private collection of the late Honorary Director Prof. Dr. P. G. Janssens, graciously donated by his family. The total number of registered books now stands at 19,926. Book catalog records are now also being supplemented with electronic contents pages and cover pictures. In the course of 2006 the library's bibliographic databases were consulted 19,407 times in 6,219 separate sessions, which is roughly on the same level as last year.

The decline in document requests from other Belgian libraries in recent years was countered by a 15% increase during 2006. Of the 1,426 incoming requests, we supplied 97% in electronic format (as opposed to 79% in 2005). On the other hand, the external document requests launched by the library decreased a little. Of the 1,489 externally requested articles, 99% were received in electronic format (PDF) and forwarded as such to our internal customers - including our overseas partners. Again, about 2.5% of our external requests could not be fulfilled by any provider. The three library photocopiers together produced some 225,000 copies, which is slightly more than last year. Apparently the free fall of printed paper output has come to a halt.

After the exceptional 600% increase in 2005, this year the DocDel programme for electronic document delivery to overseas DGDC Framework partners processed 994 requests, a 23% decrease. During summer we were joined by Mrs. Luong Thi Phuong Mai, librarian of the National Institute of Malariology Parasitology and Entomology (NIMPE) of Hanoi, Vietnam. For two months she was trained in library management and information retrieval techniques. Mrs. Birgit Reynders of the Antwerp library school was a trainee for 6 weeks, part of which time she contributed substantially to the digitization projects. Again the Telemedicine Week, as an extension of the SCART course, included a DocDel training session.

The move of a.o. the Public Health Department to the new Rochus campus proved a good occasion to start building a central ITM archive that also encompasses the scientific documents of the departments. Since the autumn of 2006, Kris Didden is taking care of the practical organization of this first case study and producing a strategic policy and further development of the ITM archives.

As usual, the librarians made a bibliometric analysis of the published ITM scientific output of the previous year. The excellent results of 2004 have not been repeated, yet the 2005 values were clearly above the pre-2004 levels. Once more a large part of journal impact factor (JIF) based values were derived from letters and editorials. For 58% of all ITM publications the first author position was taken by ITM staff. Only a few items were published in the newer online only journals.

The 2003 bibliometric study by the Centre for Science and Technology Studies (CWTS) of the Leiden University was upgraded to include the period 1991-2005. During these 15 years, ITM staff published 1,700 articles that are included in the Thomson ISI Web of Knowledge databases. By the end of 2006 these had received 22,462 citations. For the 10- and 5-year periods 1996-2005 and 2001-2005 the respective numbers are 1,267 A / 11,103 C and 657 A / 3,018 C. Evidently, the number of citations of the longer periods are substantially higher, as these publications have had much more time to gather citations. Actually the number of articles produced and citations received within the 3 consecutive 5-year periods consistently increase. But clearly the HIV research of the early 1990's has a large share in ITM's publications impact. In the most recent years output, and to a lesser extent impact, are on the rise again - yet evidently individual differences do exist.

During 2006 the ITM website was consulted 619,079 times, which compared to 2005, is again a remarkable increase of over 50%. This time October and November were the top months, with over 70,000 visitors during our major centennial festivities month. Apart from the homepage (367,975 hits) the travel health pages (with over 280,000 hits, general and country specific pages counted together) were once again the most popular pages, followed by the job vacancies (37,495 hits). 55% of the pages consulted were in English, 24.7% in Dutch, 13.5% in French and 6.7% in Spanish. This last number is remarkable, as this indicates that Spanish, and to a lesser extent French, are gaining on English, which still had 66% in 2005. In as far as could be registered, the large majority of visitors came from Belgium, followed by a number of European countries (e.g. 19,898 hits from The Netherlands, 5,254 from France)). From the other continents, USA, India, Peru, Canada, Niger, Colombia, Argentina, Mexico, Australia , Morocco and Brazil belong to the top 20 of international visitors, with over 500 sessions each.

Dirk Schoonbaert

Top


ITM Library - Annual report 2005

[Texte en anglais]
During 2005 the library has further consolidated the online availability of most of its journal subscriptions and the mapping of the most useful of the increasing array of free open access journals. Special attention was paid to interlinking our own Electronic Reference Library (ERL) databases with digital full-text editions - mostly in PDF format - where available. In this respect, we have also started digitizing and linking the dissertations of the master courses.

The printed book collection grew by 429 new titles, 321 of them purchased and 108 obtained for free. The unexpected bankruptcy of a major book supplier resulted in fewer acquisitons than in previous years. Yet the total number of registered books now exceeds 19,300.

As expected, the number of document requests from other Belgian libraries continued to decline, mainly because of the wide availability of electronic journals at universities and research institutes. Of the 1,240 incoming requests, we supplied 79% in electronic format, either through the VirLib circuit using Ariel, or directly by e-mail. On the other hand, external document requests launched by the library increased with over 50%. This remarkable increase is mainly due to requests on behalf of our overseas partners in the document delivery (DocDel) project (see below), the costs of which are fully recuperated. Of the 1,539 externally requested articles, we received 99% in electronic format (PDF) and these were forwarded as such to our internal customers – including overseas partners. About 2.6% of our external requests could not be fulfilled.

The three library photocopiers, which were replaced by new state-of-the-art machines this autumn, together produced about 120,000 copies. This is again less than in previous years, but a logical outcome of document requests increasingly being processed digitally, both by library staff and by end-user.

In the course of 2005, the ERL bibliographic databases were consulted 19,932 times in 6,715 separate sessions. This represents a slight increase compared to last year and indicates the continuing utility of customized databases in times of popular free web-based resources such as PubMed and Google Scholar. Interest in the videos and interactive multimedia programmes, however, remained disappointingly low. Nevertheless, in cooperation with the Graphics service we have started a program to convert the video collection to digital DVD format.

As for the library staff, 2005 saw more than one change: with library assistant Sarah Buys' one-year sabbatical and assistant-librarian Veerle Demedts' change to part-time regime, we welcomed Kris Didden and Tijl Vandersteene as new colleagues.

During 2005 the library staff increased the number of contact hours for introductory sessions on database and Internet searches: next to the masters and the short courses, now also the participants in the renewed tropical medicine course for doctors took part in these training sessions.

The DocDel programme for electronic document delivery to overseas DGDC Framework partners was a big success with 1,292 requests, a 600% increase. It is striking though, that this service is especially appreciated by our Latin American partners (almost 90% of requests), and far less so in Africa and Asia - excepting Cambodia. During spring we received two trainees of our partner institutions in Peru and Ecuador for a one week practical workshop on electronic document delivery, organized by the DocDel staff. Also the Telemedicine Week, an extension of the SCART course, included a DocDel training session.

As usual, the librarians made a bibliometric analysis of the published ITM scientific output of the previous year, and 2004 was clearly a fruitful year. On the whole, ITM researchers published 20% more papers as in previous years and average journal impact factor values increased with 40% - yet again a large part of these JIF points were derived from letters and editorials. This is especially striking for a high impact journal like The Lancet, which contains 13 ITM contributions, only 4 of which full length research papers. On a general level, it is remarkable that young journals like The Lancet Infectious Diseases and the open access flagship PLoS Biology received their first ever impact factor - and a high one - in 2004, but they contained very few ITM contributions. As for international activities, the librarian became an editorial advisor for the tropical medicine websites section of the Health Links project of the International Network for the Avability of Scientific Publications (INASP).

ITM website and intranet continued to be coordinated by the library staff. Major innovations during 2005 include the transition to resolution-independent full-screen format, automatic generation of printer-friendly pages, a vastly enhanced search engine and a module for optional personal pages for individual ITM staff.

The log module showed that the ITM website was consulted 402,376 times in 2005, which is a marked increase of over 60% compared to 2004. Part of this may be due to crawling indexing robots (e.g. from Google) or hostile virus attacks, though these were filtered out as much as was practically possible. September and October were top months, with over 50,000 visitors each. As usual, the travel health pages (over 250,000 hits, with general and country specific pages counted separately) were the most popular pages. Also the job vacancies (40,367 hits) proved to be quite popular, as well as the education pages (general: 11,068 hits; as a result of redesigning the course overview the different types of courses are no longer logged by the system). 66% of the pages consulted were in English (the default language!), 24.3% in Dutch, 8,9% in French and 0.8% in Spanish. In as far as could be registered, the large majority of visitors came from Belgium, followed by a number of European countries (e.g. 12,234 hits from The Netherlands). From the other continents, USA, Sao Tomé, the Philippines, India, Canada, Peru, Colombia and Mexico belong to the top 15 of international visitors.

Dirk Schoonbaert

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 2004

[Texte en anglais]
The library and information world were dominated in 2004 by the discussion about open access. Should all research results from now on be published in journals that are freely accessible to the readers and funded by the authors - or more accurately, their institutions? Should scientific institutions, either voluntarily or prompted by legislation, take up new responsibilities in building freely accessible electronic repositories harbouring all the published results issuing from their research efforts? Is allowing free viewing of articles a sufficient formal criterion for open access or is the complete abandonment of copyright limitations also a necessary condition? Will traditional players such as libraries and commercial publishers still have a place in such a fundamentally redesigned information landscape? Who will guarantee the long term archiving of electronic literature? And will this new (and currently heavily sponsored) paradigm prove to be aviable one in the long run?

Today the ITM library subscribes to more or less the same periodicals collections as last year. With a core collection of some 450 printed journals, electronic editions of the American Society for Microbiology journals, the Blackwell Science Collection, and the EbscoHost Biomedical Reference Collection, together with the many new open access journals, we can offer our patrons access to over 2,000 biomedial electronic journal editions. The optimization of access to the electronic journal literature remains one of our major objectives and this is achieved mainly with an up-to-date survey of the electronic resources available through two clickable linking lists ('http://lib.itg.be/journals.htm', complemented by 'http://atoz.ebsco.com'. Ovid"s SilverLinker technology now manages the direct link from a number of bibliographic databases to electronic full-text articles. We hope to expand this helpful feature soon to all our ERL databases. As for the more traditional library activities, the printed book collection grew by 526 new titles, 379 of them purchased and 147 obtained for free. The total number of registered books now exceeds 18,900.

As a logical consequence of the wide availability of electronic collections at universities and research institutes the number of document requests from other Belgian libraries continued to decline. Of the 2,191 incoming requests, we supplied 74% in electronic format, either through the VirLib circuit using Ariel, or directly by e-mail. Of the 962 articles we requested externally, we received 94% in electronic format (PDF) and these were forwarded as such to our internal customers. About 1% of our external requests could not be fulfilled. As a result of price increases at our major foreign supplier, average costs for document delivery increased substantially.

The three library photocopiers together produced about 140,000 copies (actually this number is an exaggeration, as it also includes the various computer printouts of the library staff) - again less than in previous years, partly as a logical outcome of requests increasingly being processed digitally.

In the course of 2004, the ERL bibliographic databases were consulted 18,687 times in 6,111 separate sessions. This also represents a decrease of some 25%, possibly as a result from the availability of popular alternatives (e.g. PubMed) or increased use of general web search engines. Interest in the video programmes remained low.

As before, the library staff taught introductory sessions on database and Internet searches in the masters and short courses. PowerPoint presentations and live demonstrations were now supplemented by hand-on training sessions in the computer room. The library hosted national and international trainees. The recently initiated programme for electronic document delivery (DocDel) to overseas DGDC Framework partners was centred mainly on Sihanouk Hospital Centre for HOPE (Cambodia), the Instituto de Nacional de Higiene, Epidemiologia y Microbiología (INHEM) and Instituto de Medicina Tropical Pedro Kouri (IPK), both in La Habana (Cuba), and the Universidad Peruana Cayetano Heredia (Peru). Following the SCART course, representatives of 3 partner institutions took part in a practical workshop on electronic document delivery, organised by the DocDel staff. In September, the librarian visited INHEM and IPK, to promote the DocDel service. While in Havana, he also visited the Biblioteca Nacional de Medicina and the INFOMED webportal, which hosts an elaborate network of Cuban virtual health libraries (BVS), featuring both self-produced and licensed international databases. It is clear that Cuba has not missed the Internet information revolution and institutional cooperation may offer mutual benefits in this area.

As usual the librarians made a bibliometric analysis of the annual ITM scientific output. On the whole, ITM researchers published about the same amount of papers as in previous years and average journal impact factor values increased somewhat, but nearly 40% of these were derived from letters and editorials. On the other hand it should be borne in mind that these values suggest a slight underrepresentation of the publication potential, as some fine new journals, like e.g. The Lancet Infectious Diseases, with several ITM contributions, currently do not yet have an impact factor, but surely will get a substantial one soon. Publications in the newer ‘electronic only’ journals suffered from the same handicap.

As in previous years, the librarian acted as co-ordinator of the ITM website. Major innovations during 2004 include a new layout for the travel health module, the restructuring of the education pages, a renewed module for scientific project descriptions and separate pages for the 3 alumni groups of the Master courses. The editing tools have been revised and 15 website editors received a basic training. In June the librarian also took over the general coordination of the ITM Intranet. Next to a number of structural changes, the major developments regarding the Intranet were the redesigned editing tools and the training of over 30 Intranet editors, who can now easily add and change the pages concerning their services or departments in a secure fashion.

The log module showed that the ITM website was consulted 252,480 times in 2004, which is a decline of about 6% compared to the 2003. Besides the functional pages such as the home page, the search page (and sitemap) and the retrievable contact data, the travel health pages (over 120,000 hits) were the most popular pages. Also the job vacancies (18,081 hits) proved to be popular, as well as the education pages (general: 9,195 hits; master courses: 6,983 hits; short courses: 8,857 hits – but as noted the education module was redesigned so these figures are incomplete). 70, 2% of the pages consulted were in English (the default language!), 22, 4% in Dutch, 7, 2% in French and 0.3% in Spanish. In as far as could be registered, the large majority of visitors came from Belgium, followed by a number of European countries (e.g. 6,285 hits from The Netherlands). From the other continents, USA, India, Canada, Cambodia, Peru and Japan belong to the top 15 of international visitors.

Dirk Schoonbaert

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 2003

Les périodiques électroniques forment un écosystème riche et diversifié mais avant tout complexe. Certains des meilleurs périodiques sont librement accessibles. D’autres éditions en format électronique sont disponibles dans le cadre d’une souscription standard, mais elles ne le sont qu’après autorisation explicite, ou par la reconnaissance automatique de l’adresse d’identification de l’ordinateur ou d’un nom d’utilisateur/mot de passe. D’autres périodiques coûtent considérablement plus cher, leur prix étant parfois supérieur à plusieurs fois le prix d’une souscription standard. Les grandes maisons d’édition et les grands fournisseurs d’abonnements offrent des paquets d’ensemble à des prix fixes – souvent dans le contexte de consortiums de bibliothèques. Paradoxalement, l’accès en ligne à un journal spécifique peut être plus cher que l’accès à plusieurs centaines d’autres périodiques combinés. Il n’est pas facile d’évaluer la valeur inhérente d’un journal biomédical : quels critères faut-il utiliser pour déterminer le juste prix d’un journal, pour quel contenu et quel public. On peut se demander si de nouvelles initiatives comme celles du mouvement «Open access » qui comprend les périodiques de Biomed Central et de Public Library of Science bénéficient à tous les acteurs impliqués, quand les auteurs et leurs institutions doivent payer une contribution considérable pour la publication de leurs articles et risquent de perdre des points de facteur d’impact dans leur quête de gloire bibliométrique.

L’optimisation de l’accès aux journaux électroniques a été un des objectifs principaux du plan d’action 2003 de la bibliothèque. Ce plan est lui-même une nouveauté dans le cadre du nouveau programme institutionnel de contrôle de qualité. Une des priorités était de tenter de garder à jour la liste des ressources électroniques disponibles à travers un simple lien électronique: (http://lib.itg.be/journals.html). Cette liste et un autre lien électronique (http://lib.itg.be/biblinks.html) permettent de naviguer vers des site Internet utiles à reçu une appréciation très favorable dans la dernière édition du Manson’s Tropical Deseases (1).

Nous nous employons à offrir à nos usagers l’accès à une palette de journaux électroniques. L’acquisition de la collection EbscoHost Biomedical Reference, qui renferme le contenu complet de plusieurs années de publications de 700 journaux biomédicaux est une avancée notable dans cette perspective. Nous avons également remplacé notre version papier de l’American Society for Microbiology (ASM) par la collection complète de l’ASM en ligne. Cette expérience n’améliore pas seulement l’accès aux données scientifiques au sein de l’IMT, mais limite sans aucun doute les coûts de reliure et diminue également le problème croissant de stockage des revues. Pour l’instant, il ne nous paraît pas prudent d’annuler toutes les souscriptions aux journaux sous format papier car la solution électronique ne convient pas à tout le monde. La bibliothèque de l’IMT offre actuellement accès à 130 journaux auxquels l’Institut est abonné. Cependant, compte tenu des abonnements électroniques mentionnés ci-dessus, notamment pour la collection Blackwell Science avec ses 400 titres, nos usagers ont accès à plus de 1 500 journaux biomédicaux électroniques.

Dans le domaine d’accès aux bases de données, la plus importante innovation de 2003 a été l’accès à la base ISI Web of Knowledge, qui comprend le (Social) Science Citation Index, le Journal Citation Reports (qui fournit les facteurs d’impact des journaux célèbres et d’autres paramètres bibliométriques) et le Current Contents Connect. C’est ainsi que l’Institut est devenu un partenaire à part entière du consortium Elektron de l’association flamande des bibliothèques et de recherche scientifiques (VOWB).

Un autre élément clé du plan d’action 2003 était l’agrandissement de nos propres bases de données bibliographiques, et spécialement de la base de données exhaustive Ebola & Marburg Virus Disease Literature ainsi que l’installation d’un système de sécurité pour le matériel de la bibliothèque ce qui a permit d’autoriser les visiteurs à amener leurs sacs dans les salles de lectures.

Un autre acquis est un programme, prévu dans l’axe de coopération institutionnelle de l’accord-cadre IMT-DGCD, pour la livraison de documents et l’appui aux partenaires à l’étranger. Tous les partenaires ont reçu un guide avec les instructions pour accéder à la littérature gratuite sur Internet (en utilisant Hinari par exemple), pour demander par voie électronique des documents additionnels se trouvant à la bibliothèque de l’IMT et gérer le système en utilisant une base de données bibliographique. Des représentants de trois instituts partenaires ont activement participé à un atelier pratique, organisé par le personnel de la bibliothèque, sur la livraison de documents par voie électronique.

En ce qui concerne les activités plus traditionnelles de la bibliothèque, la collection des journaux sous format papier propose toujours 459 titres courants. Notre collection de livres s’est enrichie de 465 nouveaux titres, dont 297 ont été achetés et 168 ont été obtenus gratuitement soit par don, soit par l’impression d’une version électronique gratuite. Le nombre total de références dépasse aujourd’hui 18.400 titres et le catalogue des livres et documents de la bibliothèque IMT compte plus de 22.000 titres.

Conséquence logique de la disponibilité massive des collections électroniques dans les universités et les instituts de recherche, les demandes de document de la part d’autres bibliothèques ont diminué. Nous avons répondu cette année à 60 % des 2.324 demandes faites par voie électronique, soit dans le circuit VirLib en utilisant Ariel, soit directement par e-mail. À l’inverse, nous avons reçu sous forme électronique PDF 98 % des 1.005 articles demandés que nous avons envoyés sous ce format à l’utilisateur final. Dans cette catégorie de documents demandés à l’extérieur, la plus part nous sont parvenus via un consortium de bibliothèques étrangères qui fournit des articles électroniques à des prix intéressants. Ceci rend la livraison de documents plus abordable qu’auparavant – surtout quand on compare les prix avec les options « pay per view » des fournisseurs commerciaux qui exigent 25 € et plus par article. Moins de 1 % de nos demandes externes n’ont pas pu être honorées.

Les trois photocopieuses de la bibliothèque ont produit ensemble plus de 178.000 copies (ce chiffre comprend les copies du personnel de la bibliothèque), c’est à nouveau moins que les années précédentes, mais c’est un développement logique puisqu’une partie toujours plus importante des demandes est directement traitée en format digital. De même, les services hebdomadaires de signalement de littérature intéressante utilisent désormais les bulletins électroniques appelés TOCAS (Table of Contents Alert Service). Dans le courant de l’année 2003, les bases de données ERL ont été consultées 25.830 fois en 7.548 sessions. Les 12 bases de données « maison » contiennent aujourd’hui plus de 70.000 descriptions bibliographiques. Nos quelques 250 programmes vidéo ont fait l’objet de seulement 272 consultations, mais les CD-ROM multimédias consultables gagnent en popularité depuis leur pré-installation sur les six ordinateurs publics, dont trois sont de nouvelles acquisitions.

Comme c’était le cas avant, le personnel de la bibliothèque a dispensé des cours d’introduction à la recherche dans les bases de données et sur Internet dans le cadre des cours maîtrises. Ces ateliers d’exercices pratiques auxquels les personnes intéressées sont libres d’assister ont lieu chaque semaine. Le bibliothécaire a aussi dispensé quelques introductions spécifiques à Internet dans les « International Short Courses » et dans le nouveau Short Course on Antiretroviral Treatment (SCART).

À la suite de l’engagement de la bibliothèque envers ses partenaires du Sud dans le programme cadre DGCD, nous avons eu le plaisir d’accueillir Noor Goemare, un jeune étudiant qui travaille à temps partiel à la bibliothèque et est actuellement inscrit à l’école de bibliothécaire. Pendant ce temps, Eefje Anthoni, une diplômée en histoire a pu organiser et cataloguer les archives de l’IMT.

Parallèlement à l’analyse bibliométrique interne annuelle des publications scientifiques des collaborateurs de l’IMT, le bibliothécaire était également impliqué dans l’analyse extensive des citations de 10 ans de publications scientifiques par les collaborateurs de l’IMT. Comme les années précédente il a coordonné le site Web de l’IMT. La visite des bibliothèques de Londres en juin 2003, organisée par l’association flamande des bibliothèques a permis de rendre visite à nos collègues de la London School of Hygiene &Tropical Medicine.

Publications scientifiques de l’IMT

Le Centrum voor Wetenschaps- en Technologie-Studies (CWTS) de l’université de Leiden (Pays-Bas) a fait une analyse poussée des 10 ans de publication scientifique par les collaborateurs de l’IMT et de son impact, en utilisant les bases de données des citations de l’Institut d’information scientifique (Institute for Scientific Information, ISI) pour la période 1991-2000. Le nombre de citations (avec et sans auto-citation) a été comparé aux moyennes par domaine global et par catégorie de journal. L’analyse a été menée sur plusieurs niveaux d’agrégation : par institution (toutes les publications de l’IMT combinées), par département et par unité (seulement pour les publication des années 1996-2000). Les résultats principaux de cette analyse sont que les 1.025 publications identifiées dans les bases de données des citations ont été citées 10.052 fois par d’autres publications présentes dans les bases de données ISI et que les publications de l’IMT sont citées beaucoup plus souvent que les publications équivalentes internationales (2). Plusieurs indicateurs standard sont calculés pour toute la période de 10 ans, et pour une série chronologique de fenêtres de quatre ans. En général pour l’ensemble de la période, il y a plus de publications mais moins d’impact, bien que cet impact reste plus élevé que la moyenne mondiale. La portion d’articles qui ne sont jamais cités diminue, tandis que l’auto-citation augmente mais pas à un niveau exceptionnellement élevé. Les domaines spécifiques (par ordre de publications) comme les maladies infectieuses, l’immunologie, la médecine générale, la virologie, la microbiologie, les sciences vétérinaires et la dermatologie ont des impacts beaucoup plus élevés que la moyenne. Il est quelque peu surprenant que la médecine tropicale et la parasitologie (numéros 1 et 3 dans la hiérarchisation des publications) se situent en dessous de la moyenne. En ce qui concerne les différents types de co-rédaction, la coopération internationale (65 % des publications) a un impact élevé (1,42 fois la moyenne mondiale) tout comme la coopération nationale (15 %; 1,34). Les publications purement IMT ont des taux d’impact beaucoup plus bas (20 %, 0,69). L’analyse n’a pas pu prendre en compte l’impact des publications de sources extérieures à l’ISI, mais on peut conclure à partir d’un échantillon que ces publications semblent relativement peu importantes pour la majorité des unités. Si on prend en compte un certain nombre de facteurs non quantifiables, le rapport peut souligner une faible sous-estimation du potentiel de recherche actuel.

La bibliothèque à d’autres bonnes nouvelles à annoncer. Indépendamment de l’analyse spécifique de l’IMT, un rapport de la Communauté Européenne, qui comprend un chapitre sur les données bibliométriques des universités, instituts de recherche et laboratoires européens, a été publié (3). Cette étude a également été compilée par CWTS et est basée sur les bases de données des citations d’ISI pour les années 1993-1999. Ici aussi l’IMT obtient de bonnes notes. Le nombre total de publications de l’IMT (702) est beaucoup plus bas que celui des plus grandes institutions. Cependant, quand l’impact moyen par publication (basé sur les citations) est normalisé et comparé, l’ITM obtient avec un ration de 1,28 et obtient lla 15ème place parmi les institutions académiques européennes. L’IMT se place en tête de toutes les institutions flamandes.

La base de données bibliographique complète des publications de l’IMT est librement accessible sur le site Internet de la bibliothèque (http://lib.itg.be/datab.html).

Le site Internet de l’IMT

En 2003, le site Internet de l’IMT a été complètement remodelé et un module départemental a été intégré dans un menu multidimensionnel pour faciliter la navigation. De nouvelles sections ont été créées, par exemple pour l’accord-cadre IMT-DGCD, l’initiative Soins de santé pour tous (Health Care for All, HCA) et le colloque annuel de l’IMT. Plusieurs sites Internet secondaires ont été développés, Télémedicine (pour la thérapie VIH), Eurosupport (également pour le VIH) et pour plusieurs formations de courte durée et divers événements Entre temps une toute nouvelle version de l’intranet IMT a vu le jour. Comme c’était le cas dans le passé, les innovations les plus complexes ont été réalisées en collaboration étroite avec le département de technologie de l’information de l’Institut et notre partenaire externe All Directions.

Le site Internet de l’IMT a été consulté quelque 269.055 fois en 2003, soit environ 800 fois par jour ouvrable. Outre les pages fonctionnelles (page d’accueil, page de recherche, plan du site, contact), la rubrique la plus populaire est la médecine du voyage (plus de 80.000 consultations), suivies des pages sur les postes disponibles (11.428 consultations), l’enseignement (diplôme national: 7.152 consultations; cours de maîtrise: 8.908 consultations, formation de courte durée 5.266 entrées) et la r Nouveau sur ce site, new on this website » avec 5.422 consultations. Des 556.904 pages consultées, 69,8 % l’ont été en anglais (la langue de base du site IMT), 22,5 % en néerlandais, 7,4 % en français et 0,34 % en espagnol. Nous avons essayé de savoir qui visite notre site, et avons constaté que la majorité des visiteurs résident en Belgique, suivis par d’autres pays européens, on a notamment pu enregistrer 4.714 consultations à partir des Pays-Bas. Les États-Unis, l’Inde, le Canada, le Rwanda, le Pérou et le Japon appartiennent également au top 15 des visiteurs internationaux.

Dirk Schoonbaert

Références

  1. Eyers JE. Sources of information in tropical medicine. In: Cook GC & Zumla A, Manson’s tropical diseases; 21st ed. Edinburgh, Saunders, 2003, 1807-1816.
  2. Van Leeuwen TN, Visser MS, van der Wurff LJ, van Raan AFJ. Bibliometric study of the Institute of Tropical Medicine (ITM), Antwerp, Belgium, 1991-2000. Leiden, Center for Science and Technology Studies (CWTS), 2003. 70 pp. + appendices.
  3. Scientific output and impact: Europe’s leading role in world science. In: EC. Third European report on science & technology indicators 2003; towards a knowledge-based economy. Luxembourg: Office for Official Publications of the European Communities, 2003: 277-318.

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 2002

En 2002, les sources d'information en format digitale ont poursuivi leur essor. Les grands périodiques internationaux ont ainsi presque tous franchi le cap Internet. L'offre d'une large palette de périodiques électroniques figurait en tête des priorités de la bibliothèque. L'acquisition de la collection complète Blackwell Science, soit plus de 400 périodiques biomédicaux, est une avancée notable dans cette perspective. Au nombre des autres missions essentielles figuraient l'établissement de liens entre les articles de périodiques en texte intégral et les bases de données bibliographiques. Nous avons suivi des évolutions intéressantes, telles que la sortie des périodiques PubMed Central quelques mois après leur publication, ou la parution d'un grand nombre de nouveaux périodiques gratuits BioMed Central (voir p. ex. 'http://lib.itg.be/journals.htm'). La collection de périodiques imprimés traditionnels de l'IMT enregistre un statu quo par rapport à ces dernières années, avec 459 titres courants.

Par ailleurs, de plus en plus de livres sont aussi publiés sur la Toile à titre onéreux ou gratuit (voir p.ex. 'http://lib.itg.be/ebooks.htm'). Il n'empêche que le millésime 2002 a encore vu l'efflorescence de nombreux ouvrages scientifiques de grande valeur et coûteux. Notre collection de livres "physiques" s'est enrichie cette année de 504 nouveaux titres, dont 367 par achat et 137 provenant de dons ou de l'impression d'une version électronique disponible librement. Le nombre total de références dépasse aujourd'hui 17.900. Si l'on y ajoute les numéros thématiques de la collection de périodiques et les documents électroniques (non imprimés), le catalogue ITG Library Books and Documents compte plus de 20.800 titres.

Conséquence logique de l'essor marqué du format électronique, les demandes de document de la part d'autres bibliothèques ont diminué. Pour notre part, nous avons répondu cette année à 46% des demandes par la voie électronique, soit dans le circuit VirLib, soit directement par e-mail. A l'inverse, nous avons reçu sous forme électronique 61% des articles demandés. Parmi ceux-ci, 60% ont été envoyés à l'utilisateur final interne en format PDF. Plus de 27% de tous les documents demandés à l'extérieur nous sont parvenus via un fournisseur étranger (Grande-Bretagne, Pays-Bas et, depuis peu, Allemagne), généralement parce que les documents n'étaient pas ou plus disponibles dans les bibliothèques scientifiques belges. Environ 2% de nos demandes externes n'ont malheureusement pas pu être honorées.

Les trois photocopieuses de la bibliothèque ont produit ensemble plus de 192.000 copies. Ici encore, il convient de noter qu'une partie toujours plus importante des demandes est directement traitée en format digital. De même, les services de signalement hebdomadaire de la littérature sont passés aux bulletins électroniques.

Dans le courant de 2002, les bases de données ERL ont été consultées 21.319 fois en 8.032 sessions. Les 12 bases de données " maison " contiennent aujourd'hui plus de 69.000 descriptions bibliographiques. Nos quelque 230 programmes vidéo (350 si l'on compte les différentes versions linguistiques) ont fait l'objet de (seulement) 495 consultations. De même, avec 40 demandes, les CD-ROM multimédias consultables sur les ordinateurs publics restent sous-utilisés.

Comme les autres services généraux, la bibliothèque a consacré en 2002 une large attention à la formalisation de la gestion qualité. Ce souci a donné naissance à un plan stratégique sur plusieurs années, un plan d'action concret pour 2003 et un remaniement des descriptions de fonction du personnel. Nous avons accueilli une stagiaire, étudiante bibliothécaire à Anvers, et une nouvelle collaboratrice a commencé l'inventorisation des archives de l'IMT, première phase de la préparation du centenaire de l'institution en 2006.

Le bibliothécaire adjoint a complété les sessions magistrales d'introduction à la recherche dans les bases de données et sur Internet dans le cadre des maîtrises par des ateliers d'exercices pratiques auxquels les personnes intéressées sont libres d'assister chaque semaine. Le bibliothécaire a aussi dispensé quelques introductions spécifiques à Internet dans les "International Short Courses" et du 21e European Course in Tropical Epidemiology (ECTE). Enfin, il a inauguré l'ITM Science Day 2002 en prenant la parole sur le thème 'Electronic Journals - availability of full-text articles'.

Parallèlement à l'analyse interne classique, l'analyse bibliométrique des publications scientifiques des collaborateurs de l'IMT a été doublée d'une analyse des citations de la période 1991-2000 du Centrum voor Wetenschaps- en Technologie-Studies (CWTS) de l'université de Leiden. Le projet, dont les résultats sont attendus au printemps 2003, est coordonné pour l'IMT par le bibliothécaire.

En 2002, le bibliothécaire a aussi joué le rôle de coordonnateur général du site web de l'IMT. Au nombre des réalisations marquantes, relevons la version espagnole du site, mais surtout l'importante extension du module médecine de voyage, avec des fiches d'information individuelles pour plus de 200 pays et des URL directs pour chaque langue ('http://reisgeneeskunde.be', 'http://medecinedesvoyages.be' et 'http://travelhealth.be').

Le module journal, opérationnel depuis le 1er janvier 2002, révèle par ailleurs que le site web IMT a été consulté quelque 180.000 fois en 2002, soit 400 à 500 fois par jour ouvrable. Outre les pages fonctionnelles (page d'accueil, page de recherche, plan du site, données de contact), la rubrique la plus populaire est la médecine de voyage (54.000 accès), suivies des pages sur l'enseignement (cours avec diplôme: 6.300 accès; cours de maîtrise: 5.850 accès). Les consultations se font à 81% en anglais, 14% en néerlandais, 5% en français et 0,4% en espagnol. Le choix de l'anglais comme langue de base du site IMT (dans une perspective de recherche internationale) a sans doute joué un rôle important dans ces résultats.

Dirk Schoonbaert

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 2001

Si l'année 2000 fut d'abord celle de changements au sein du personnel, 2001 se distingue surtout par une série d'évolutions matérielles. À la fin de l'été, par exemple, les locaux de la bibliothèque ont subi une cure de rajeunissement bienvenue. Toutes les peintures ont été rafraîchies et le remplacement du système d'éclairage a mis fin au vieux problème du dégagement de chaleur. L'ancien espace multimédia est aujourd'hui réaménagé en local polyvalent de réunion et de cours. Cela permet notamment d'organiser à la bibliothèque des démonstrations et formations aux applications internet. Les travaux ont gêné durant quelques semaines l'accessibilité normale à la bibliothèque, mais nous sommes fiers d'être parvenus à leur terme sans devoir fermer.

L'automne a vu l'arrivée d'un nouveau serveur web qui, épaulé par la nouvelle version du logiciel Electronic Reference Library (ERL) de SilverPlatter, accélère l'accès à des bases de données dont le volume (en giga-octets !) ne cesse de croître. La nouvelle interface WebSPIRS, par exemple, ouvre des liens directs avec les périodiques électroniques "full-text", les bases de données et les répertoires internet intéressants.

En ce qui concerne l'information relative à la bibliothèque, à ses collections, ses services et son organisation, le guide imprimé traditionnel a définitivement investi le site web ("http://lib.itg.be"). Un nouveau dépliant en couleur se charge de la présentation et de l'orientation dans la maison. C'est notamment à l'intention des étudiants CIPS/ICHD que la bibliographie sélective Organization of health care in developing countries; selected publications (1980-2001) a été composée. Les sessions d'instruction à la consultation des bases de données et d'internet, dans le cadre des formations Master, sont, à partir de cette année, scindées en groupes de 10 participants et portées à 4 heures par groupe.

En 2001, la collection de livres s'est enrichie de 534 titres, dont 421 achetés et 113 offerts ou obtenus sur internet sous la forme de documents électroniques téléchargeables gratuitement. Les ouvrages inscrits sont aujourd'hui au nombre de 17 400. Avec les documents électroniques et les numéros thématiques des collections de périodiques, le catalogue ITG Library Books and Documents dépasse maintenant 20 000 titres.

Cette année encore, quelques abonnements à des périodiques particulièrement coûteux ont été supprimés en réaction à des hausses de prix excessives, afin de dégager les moyens financiers qu'exigent d'autres nouveaux titres intéressants. C'est ainsi que l'pleur de la collection imprimée - 456 titres courants - est restée au même niveau. L'ouverture d'un accès institutionnel à une large palette de périodiques électroniques gagne manifestement du terrain en tant qu'option stratégique. Malheureusement, c'est un objectif difficile à réaliser, car de plus en plus d'éditeurs demandent un supplément de prix pour l'accès (institutionnel) aux versions électroniques).

Durant l'année 2001, les bases de données ERL ont été consultées 22 696 fois, en 8 622 sessions distinctes. Les 12 bases de données internes contiennent ensemble 65 000 descriptions bibliographiques. Les programmes multimédias interactifs ne résident plus sur des ordinateurs séparés, dans la salle vidéo, mais sont à présent intégrés dans les postes publics de la salle de lecture. De même, les appareils vidéos ont trouvé place dans un espace rénové, au troisième étage Au total, les programmes vidéos ont suscité 698 fois l'intérêt des visiteurs de la bibliothèque. Après 18 heures et le samedi matin, 1 477 personnes étaient présentes dans l'établissement.

Les dépenses totales de la bibliothèque pour 2001 (hors frais de personnel) ont atteint 7 120 152 BEF. Les postes principaux sont: périodiques et bases de données électroniques: 5 130 760 BEF; livres: 770 377 BEF; photocopies: 377 076 BEF; frais de fonctionnement divers: 345 191 BEF; reliure: 269 390 BEF; matériel informatique: 227 358 BEF.

Cette année, la bibliothèque a perçu des revenus de 1 559 441 BEF, dont 327 673 BEF en imputations internes (notamment refacturation de photocopies faites par ou pour les services de l'IMT, et 986 demandes de documents sortantes) et 1 231 768 BEF de recettes réelles. Ces dernières se composent pour partie de paiements comptants (343 736 BEF) et de photocopies fournies à d'autres bibliothèques, soit 4 441 articles de périodiques (888 032 BEF). De ce revenu net, le coût de nos demandes aux autres bibliothèes du circuit Impala est déjà déduit. Les trois photocopieurs de la bibliothèque ont produit un total de plus de 216 000 copies.

En 2001, 28% des demandes reçues ont été soumises en format électronique. Quant aux articles demandés par nous, 47% d'entre eux revêtaient ce format. Plus de 16% de tous les documents entrants nous sont parvenus via des fournisseurs étrangers (néerlandais et britanniques, à parts à peu près égales), généralement parce que ces documents n'étaient pas ou plus disponibles dans les bibliothèques scientifiques belges. Enfin, 3% de nos demandes n'ont malheureusement pu être honorées.

Au printemps, Lydie Verrept, étudiante bibliothécaire à Anvers, a fait un bref stage à la bibliothèque de l'IMT. Sarah Buys-Devillé a obtenu avec distinction le titre de Graduée en sciences bibliothécaires et informatique documentaire en défendant une thèse sur la recherche de littérature relative à la maladie du sommeil dans les bases de données bibliographiques internationales. En septembre, elle s'est rendue au Salon de l'information de Bruxelles. Veerle Demedts assistait en décembre à la confére Online Information 2001 de Londres. Quant à Lieve Pittoors, qui assurait à la perfection, depuis 14 ans, le nettoyage de la bibliothèque, elle a pris un repos bien mérité. Depuis le milieu de 2001, cette tâche appréciée à sa juste valeur est confiée à Ana-Marie Romero Jimenez.

Comme il est d'usage chaque année, le bibliothécaire et son adjoint ont réalisé une analyse bibliométrique des publications scientifiques des collaborateurs de l'IMT comme de leur rayonnement international, à partir des Journal Impact Factors extraits des Journal Citation Reports de l'Institute for Scientific Information (ISI). Parallèlement, l'analyse de l'ensemble des publications de 1996-2000 a aussi demandé beaucoup de temps et d'énergie.

En 2001, le bibliothécaire a également assumé le rôle de coordonnateur du site web IMT. En collaboration avec la firme spécialisée All Directions, une toute nouvelle version du site web a vu le jour; son lancement a eu lieu au printemps, à l'adresse désormais familière "http://www.itg.be". Le site web IMT trilingue, combine désormais les avantages d'une technologie web moderne et dynamique avec un contenu particulièrement riche (notamment la version électronique des rapports annuels complets, des brochures de cours, les brochures "votre santé durant le voyage". De même, la collection ITGPress presque complète, figure aujourd'hui en bonne place sur le site web de l'IMT, en format full text; le bibliothécaire en assure la coordination, tandis que le contenu provient dans une large mesure du département Santé Publique.

Dirk Schoonbaert

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 2000

A la bibliothèque le début de l'année 2000 était marqué par un evènement très spécial. Gilbert Roelants, bibliothècaire de l' IMT depuis 1962, a pris sa retraite anticipée fin janvier. Pendant sa carrière de presque quatre décennies il a transformé la bibliothèque, qui consistait d'une salle de lecture assez isolée pour des professeurs érudits en un centre d'information bien organisé, qui est apprécié bien au delà de l' IMT, pour ce qui concerne collections, accessibilité et service.

Parmis les réalisations les plus remarquables de Gilbert Roelants sont sans doute la conception et l'organisation des nouveaux locaux de la bibliothèque, qui ont été inaugurés en 1987 et l'intégration souple de diverses ressources électroniques dans le processus de la fourniture d'information. En 1988 ce développement commençait assez timide avec un premier ordinateur en 'stand alone'. Jusqu'à présent cette (r)évolution a culminé en un serveur Web autonome de la bibliothèque ("http://lib.itg.be"). Un grand nombre d'informations utiles concernant la bibliothèque, son organisation, ses collections et ses services y sont rassemblés. En plus on y trouve aussi beaucoup de liens externes avec des sites Web intéressants ("http://lib.itg.be/biblinks.htm") et avec des périodiques électroniques ("http://lib.itg.be/journals.htm"). Enfin ce serveur Web offre aussi un ample choix de bases de données internationales et de bases de données produites sur place. Tout cela est, depuis quelques années, disponible via l'Internet au monde entier. D'ailleurs, le site Web de la bibliothèque a changé depuis le premier janvier 2000 de structure et d'aperçu.

Gilbert Roelants a été succédé par Dirk Schoonbaert, licencié en Philologie Germanique et en Bibliothèconomie et Sciences de l'Information. Il est actif à la bibliothèque depuis 1986. Veerle Demedts, licenciée en Histoire et collègue depuis 1987 est bibliothécaire- adjointe. Depuis décembre 1999, Sarah Buys-Devillé, candidate traducteur et (bientôt) graduée en Bibliothéconomie et Sciences d'Information Documentaire, complète l'équipe de la bibliothèque. Avec ces trois personnes on assure comme avant une permanence ininterrompue de 8h30 jusqu' 19h (y compris le samedi avant-midi).

La collection des livres a été élargie avec 481 nouveaux titres, dont 355 sont acquis par achat et 126 ont été reçus en cadeau. Le total des livres régistrés s'élève maintenant à 16.870. En plus quelques centaines de travaux publiés sur CD-ROM ont été ajoutés à ce catalogue. Ils sont maintenant à consulter sous forme électronique sur les ordinateurs de la salle de lecture.

La collection des périodiques est restée plus ou moins la même avec environ 470 abonnements en cours dont 283 payés. La 'crise des périodiques' (= hausse très rapide des prix des abonnements), bien connue et redoutée dans le secteur des bibliothèques, s'est fait ressentir aussi dans notre bibliothèque surtout en combination avec la hausse exceptionelle des cours du dollar et du livre en 2000. Malgré une augmentation substantielle du budget pour les périodiques on a quand même d– laisser tomber quelques-uns des abonnements les plus chèrs. D'autre part on a essayé d'optimaliser l'accès aux périodiques électroniques avec l'utilisation de SwetsNet Navigator, le service portail intégré de Swets Blackwell, notre service d'abonnements.

Les programmes vidéo ont été consultés 906 fois durant l'année passée. La popularité des programmes multimédia interactives a atteint un niveau plancher avec seulement 22 consultations régistrées. En effet de cette manière une ressource potentiellement intéressante pour l'étude individuelle reste inexploitée.

Durant l'année 2000 les bases de données ERL ont été consultées 22.933 fois et cela en 9.754 sessions séparées. Les bases de données établies à la bibliothèque contiennent actuellement à peu près 60.000 enrégistrements bibliographiques. Les six ordinateurs publiques ont été optimalisés de sorte qu'ils répondent maintenant aux normes actuels pour les stations de recherche des des bases de données et de consultation Internet.

Le nombre des personnes présentes à la bibliothèque après 18h ou le samedi avant-midi s'élève à 1.821. Les guides diverses (guide de la bibliothèque, guide pour la consultation des bases de données, etc.) disponibles tant imprimés que sous forme électronique ont été complétés avec des sessions d'introduction aux bases de données pour les étudiants des cours internationals (CIPSAT, ICHD, MDC). En plus un guide, "Retrouver de la documentation spécifique à un pays à la bibliothèque de l'IMT" concernant la recherche de statistiques démographiques et sanitaires est mis à la disposition du public.

Les dépenses de la bibliothèque (à l'exception des salaires du personnel) pour l'année 2000 se montaient à 6.700.557 FB. Les postes principaux sont: Périodiques et bases de données électroniques: 4.720.165 FB; Livres: 801.304 FB; Photocopies: 397.818 FB; Frais d'administration diverses: 265.283 FB; Reliure: 261.130 FB; Matériel informatique: 254.854 FB.

Cette année les revenus totaux de la bibliothèque s'élevaient à 1.880.815 FB, dont 355.587 FB sont réglés internement (e.a. photocopies faites par ou pour des services IMT et 1.031 demandes interbibliothèques effectuées pour ces mêmes services) et 1.525.228 FB de revenus réels. Ces derniers ont été réalisés par des payements au comptant (282.373 FB), et surtout par la fourniture aux autres bibliothèques belges de 5.775 photocopies d'articles scientifiques (1.242.855 FB). Au total plus que 220.000 photocopies ont été faites sur les trois photocopieurs de la bibliothèque.

Dans le circuit Impala pour la fourniture de documents entre les bibliothèques scientifiques et pharmaceutiques la fourniture de documents balayés sous forme électronique à travers la module VirLib est maintenant vraiment lancée. Avec ce nouveau procédé presque entièrement automatisé le délai de livraison moyen n'est qu'une journée, même moins. Dans ce stade toujours précoce la façon de fourniture éterminée par les préférences du demandeur et surtout par l'accèssibilité à l'infrastructure nécessaire du fournisseur sollicité, mais il nous parait évident que la contribution des fournitures électroniques augmentera largement au futur. Notre bibliothèque a fourni déjà plus que 10% des demandes en utilisant cette technologie. Des documents reçus par notre bibliothèque même plus que 35 % ont étacute; livré sous forme électronique.

Une chose remarquable est le fait qu'environ 15% des documents reçus nous sont envoyés par un fournisseur étranger (plus ou moins également divisé entre Pays-Bas et Royaume Uni), en majorité parce que les documents demandés n'étaient (plus) disponibles dans les bibliothèques scientifiques belges. Naturellement cela implique des prix plus élevés pour une partie des livraisons externes, surtout parce que les prix unitaires du British Library Document Supply Centre (BLDSC) ont été augmentés jusqu'à 7.25 œ. Un aspect positif est le fait que BLDSC fournit maintenant les documents sous forme électronique - donc plus vite.

Cette année la bibliothèque IMT est devenu membre du Vlaams Overlegorgaan voor Wetenschappelijk Bibliotheekwezen (VOWB), le forum pour la coopération mutuelle entre les bibliothèques universitaires et des écoles supérieures. VOWB organise e.a. la coördination de projets concernant la formation d'un consortium pour l'achat de licences pour des bases de données électroniques. Cette activité est subventionnée par le gouvernement flamand. La bibliothèque IMT a accueilli cette année plusieurs groupes de visiteurs, comme les membres de Libidoc, l'association des anciens gradués de la formation interuniversitaires en bibliothéconomie (UIA). Mme Estelle Béatrice Aka, bibliothécaire de l'Institut National de Santé Publique (INSP) à Abidjan, Côte d'Ivoire, a fait un stage bref à la bibliothèque IMT.

Comme auparavant le (nouveau) bibliothécaire a fait une analyse bibliométrique des publications des membres du corps scientifique de l'IMT et de la reconnaissance internationale de ces publications, à base des Journal Impact Factors cités dans les Journal Citation Reports de l'Institute for Scientific Information (ISI). Le bibliothécaire s'est aussi occupé à coördonner le site Web principal de l'IMT. La version courante a éteacute; complétée surtout du point de vue du contenu en plusieurs langues. Entretemps il a préparé une version entièrement nouvelle de ce site Web de l'IMT en collaboration avec un partenaire externe spécialisé. Cette version sera disponible au grand public début 2001 à l'adresse connue ("http://www.itg.be").

Dirk Schoonbaert

Top

r


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 1999

Pour la bibliothèque de l'IMT, 1999 était une année de transition. Les activités rapportées dans les bulletins précédents étaient consolidées, p.ex. par supplémentation et exploitation de nos propres bases de données avec la configuration ERL (Electronic Reference Library) et le développement et révision des pages Internet trilingues. En plus, un nombre de nouveautés pour l'an 2000 ont été préparéq, p.ex. accès à un groupe plus large de périodiques électroniques, réception et livraison électroniques d'articles de revues, entre autres par scanographie et conversion en format PDF (Portable Document Format), en utilisant Impala, le réseau national de livraison de documents - ou de façon autonome.

Le nombre de livres est augmenté de 443 titres nouveaux, dont 299 achats et 144 dons ou régistrations de titres n'ayant pas encore été intégrés dans la collection. Le nombre total des périodiques en cours est resté le même à environ 500. La collection de programmes multimédia a été étendue avec 9 vidéos et un nombre de disques CDROM interactifs, parmi lesquels la série anglaise Topics in International Health produite par The Welcome Trust mérite une citation spéciale.

Pendant l'année 1999 les bases de données ERL étaient consultées 23.423 fois dans 10.258 sessions. Les programmes vidéo ont étés consultés 996 fois. La popularité des programmes multimédia interactifs était plutôt décevante avec seulement 50 consultations régistrées. Le nombre de personnes présentes dans les salles de lecture après 6h du soir ainsi que le samedi matin s'élevait à 1944. Comme les dernières années, les manuels divers (guide de la bibliothèque, consultation des bases de données) disponibles en format imprimé et électronique étaient supplementés par des sessions d'instruction pour les cours internationaux (CIPSAT, ICHD, MDC).

Les dépenses totales de la bibliothèque (exceptés les salaires) pendant l'année 1999 se chiffraient à 6.264.683 FB, à répartir comme suit: Périodiques et bases de données électroniques 4.478.445 FB; Livres 730.182 FB; Photocopies 342.369 FB; Fonctionnement 329.856 FB; Reliure 282.850 FB; Matériel d'informatique: 181.861 FB.

Les revenus de la bibliothèque s'élevaient à 1.886.754 FB, à répartir entre 344.750 FB portés en comptes internes (e.a. photocopies faites par ou pour les départements de l'IMT et 951 demandes interbibliothèques effectuées pour eux) et 1.542.004 FB de revenus réels. Ceux-ci ont été réalisés par des photocopies payées au comptant, et surtout par un nouveau record de 6.282 demandes interbibliothè de photocopies d'articles scientifiques (1.273.845 FB). Un total de 238.000 photocopies ont été faites. En septembre 1999 les 2 appareils à photocopier étaient remplacés par 3 machines nouvelles, dont une photocopieuse digitale avec des modules télécopie et scanographie. En plus, une nouvelle imprimante à couleurs avec des capacités scanneur a été acquérie, ce qui permet maintenant de produire des photocopies et des scanographies en couleurs.

En décembre 1999 Sarah Buys-Devillé est venue joindre l'équipe de la bibliothèque. De cette façon la continuité des services restera assurée par 3 personnes quand Gilbert Roelants, bibliothécaire de l'Institut depuis 1962, prendra sa retraite au début de l'an 2000. Gilbert Roelants a continué à s'occuper de l'administration belge de la revue Tropical Medicine and International Health, ainsi que de la gestion administrative de la . Perpétuant une récente tradition, il a aussi rédigé un rapport sur l'impact international des publications du personnel scientifique de l'IMT pour l'année 1998.

Dirk Schoonbaert

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 1998

Grâce à la mise en place d'une nouvelle configuration ERL (Electronic Reference Library) les douze bases de données développées par la bibliothèque peuvent dorénavant être consultées - moyennant le logiciel multilingue de SilverPlatter - à partir de ITGNet et Internet. Aussi les bases de données internationales auxquelles la bibliothèque est abonnée (Medline, CABHealth, CABVet) peuvent être consultées par tous les personnels de l'IMT aussi bien par ITGNet que par Internet. Un sondage a montré que l'ensemble des bases de données sont consultées environ 17.000 fois par an. Une partie de ces consultations se font au sein de la bibliothèque moyennant les six stations OPAC (On-Line Public Access).

Les pages Internet de la bibliothèque ont de nouveau été actualisées et augmentées. On y trouve à part les descriptions de la bibliothèque en trois langues - ses collections, son organisation, ses services - des guides éléctroniques multilingues pour l'utilisation efficace de la documentation et des différentes bases de données disponibles. On y trouve également diverses listes d'aquisitions, des listes de littérature recommandée en matières de médecine humaine et vétérinaire tropicales et des centaines de liens à d'autres sites Internet utiles à orientation documentaire. Les développements dans l'offre Internet de revues scientifiques à consultation plein-texte sont suivies de près et, au besoin, des licences ont été introduites. L'adresse Internet de la bibliothèque a été changée en mai et est devenue simplement "http://lib.itg.be".

Des sessions d'instruction ont été organisées pour toutes les formations spécialisées à l'IMT sur les modes de consultation des bases de données. Pour les trois formations différentes (CIPS, MCM, CIPSAT) 16 sessions ont été tenues.

La vérification, la simplification et le renouvellement des codes de classement de la collection des livres ont été achevés. Cela signifie que 10.000 livres ont été examinés un par un et munis de nouvelles étiquettes. Presque 5.000 livres ont reçu un nouveau code de classement. Le repérage des livres sur les rayons ainsi que la remise en place journalière des tas d'ouvrages utilisés se fait maintenant d'une façon beaucoup plus aisée qu'avant, grâce aussi à la nouvelle signalisation.

Le nombre de livres s'est accru avec 368 acquisitions (achats: 291, dons: 77). En ce qui concerne les périodiques 6 nouveaux titres ont été ajoutés. Le nombre total des périodiques en cours continue à approcher les 500, auxquels il faut ajouter la centaine de titres reçus sur CD-ROM par ExtraMed.

Le nombre des programmes vidéo a été augmenté avec 8 nouveaux titres. Le nombre des consultations s'élevait à 545 et les programmes interactifs multimédia ont été consultés 97 fois. Le nombre de présents dans les salles de lecture après 6h du soir ainsi que le samedi matin s'élevait à 1.655.

Les dépenses totales de la bibliothèque pendant l'année 1998 se chiffraient à 6.810.490 F, à répartir comme suit: Administration 52.578 F, Formation 13.255 F, Périodiques + CD-ROM 4.498.302 F, Livres 620.952 F, Fonctionnement 643.086 F, Multimédia 53.828 F, Reliure 281.886 F, Matériel 403.443 F, Photocopies 243.160 F.

Les revenus de la bibliothèque s'élevaient à 1.758.167 F, à répartir entre 1.340.824 F de revenus réels (photocopies payées au comptant et pas moins de 5.598 de demandes interbibliothécaires honorées) et 417.343 F portés en comptes internes (photocopies facturées et 1.082 de demandes interbibliothécaires effectuées). Un total de 200.000 photocopies ont été faites.

Le bibliothécaire a continué à s'occuper de l'administration de la rédaction belge de la revue Tropical Medicine and International Health, ainsi que de la gestion administrative de la Société Belge de Médecine Tropicale. Il a aussi rédigé le rapport devenu une tradition annuelle sur l'impact international des publications du personnel scientifique de l'IMT pour l'année 1997.

Gilbert Roelants

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 1996/97

La bibliothèque dispose maintenant de cinq stations OPAC (On-Line Public Access Catalog). A part des dix fichiers éléctroniques particuliers (catalogues de la bibliothèque et diverses sélections de la littérature), elles offrent aux usagers les bases de données internationales Medline, CAB Health, CAB Vet, etc. Deux des ces stations permettent en outre l'accès direct à l'Internet.

Des études et des négociations ont été entamées en vue de la création d'un ERL (Electronic Reference Library) moyennant lequel toutes ces bases de données pourront être consultées par la voie d'ITGNet et d'Internet avec des logiciels SPIRS multilingues et à partir de diverses plate-formes. Aussi la consultation externe des bases de données en propre de la bibliothèque deviendra possible et l'accès interne aux bases de données commerciales à partir des différents services de l'IMT pourra se dérouler de façon plus simple et plus rapide.

Les pages Internet de la bibliothèque ont été actualisées et fortement augmentées. A part les descriptions de la bibliothèque en trois langues, on y trouve dès à présent des guides éléctroniques multilingues sur l'utilisation efficace de la documentation et des différentes bases de données disponibles. On y trouve également diverses listes d'aquisitions, des listes de littérature recommandée et des liens à d'autres sites Internet utiles avec orientation documentaire. L'adresse Internet de la bibliothèque est "http://lib.itg.be".

Durant cet exercice tous les livres des salles de lecture ont été examinés un par un pour la vérification de leurs codes de classement. Quelques milliers de ces codes ont été simplifiés. Une meilleure signalisation a été apportée et tous les livres ont reçu une étiquette plus claire. Ceci permettra, tant pour le personnel que pour les lecteurs, de les retrouver plus facilement et de diminuer le temps requis pour la remise en place journalière des tas de livres utilisés.

Le nombre de livres s'est accru avec 427 acquisitions (achats: 347, dons: 80). En ce qui concerne les périodiques 14 nouveaux titres ont été ajoutés (souscriptions: 8, gratuits: 8). A cause de la cessation des échanges avec les Annales le nombre total des périodiques en cours a été réduit à 455.

Le nombre des programmes vidéo a été augmenté avec 30 nouveaux titres. Le nombre des consultations s'élevait à 1.092 et les programmes interactifs multimédia ont été consultés 374 fois.

Le nombre de présents durant cette année académique dans les salles de lecture après 6h du soir ainsi que le samedi matin s'élevait à 2.735.

Les dépenses totales de la bibliothèque pendant l'exercice 96/97 se chiffraient à 5.122.177 F, à répartir comme suit: Administration 69.575 F, Formation 16.854 F, Périodiques + CD-ROM 3.399.078 F, Livres 580.487 F, Fonctionnement 326.083 F, Multimédia 89.790 F, Reliure 246.372 F, Matériel 145.682 F, Photocopies 248.253 F.

Les revenus de la bibliothèque s'élevaient à 1.549.276 F, à répartir entre 1.230.050 F de revenus réels (photocopies payées au comptant et 4.440 de demandes interbibliothécaires exécutées) et 388.716 F portés en comptes internes (photocopies facturées et 842 de demandes interbibliothécaires effectuées). Un total de 246.000 photocopies ont été faites.

Le bibliothécaire a été chargé par la Commission Européenne (CE) d'une étude qui vise à évaluer la valeur scientifique des publications décrivant les résultats des projets de recherche, subsidiés par la CE, se rapportant aux problèmes de santé et de maladie dans les pays en développement [Science et Technique au Service du Développement - Santé, Programmes I (1983-1986), II (1987-1991), III (1992-1996)].

Le bibliothécaire a continué à s'occuper de l'administration de la rédaction belge de la revue Tropical Medicine and International Health, ainsi que de la gestion administrative de la Société Belge de Médecine Tropicale.

Gilbert Roelants

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 1995/96

Après des négociations approfondies il a finalement été décidé par les responsables allemands, anglais, belges, néerlandais et suisses de fusionner quatre revues nationales de médecine tropicale. A partir du 1er janvier 1996 les journaux Annales de la Société Belge de Médecine Tropicale, Journal of Tropical Medicine and Hygiene, Tropical and Geographical Medicine et Tropical Medicine and Parasitology sont continués par une seule revue scientifique qui a reçue comme titre Tropical Medicine and International Health. La rédaction en est assurée simultanément à Amsterdam, Anvers, Bâle, Hambourg et Londres.

A partir de 1963 jusque fin 1995 le bibliothécaire s'est chargé de la publication des Annales. Durant cette période il a publié 168 fascicules et 25 actes de colloques internationaux - soit comme suppléments, soit comme numéros spéciaux - et 2 livres jubilaires: le tout représentant environ 20.000 pages. Il continue d'ailleurs à assurer l'administration de la rédaction anversoise de la nouvelle revue ainsi que le secrétariat de la Société Belge de Médecine Tropicale.

Suite à une demande de la direction, le bibliothécaire a préparé en mai un rapport d'évaluation sur l'impact scientifique international des publications de l'IMT pendant la période 1991-1995.

Comme premier service de l'IMT la bibliothèque a réalisé une page actualisée sur Internet (guide électronique détaillée de la bibliothèque en langue anglaise) sur le site IMT (http://www.itg.be/htm/guide.htm).

Les différentes bases de données à logiciel BiB/Search de la bibliothèque ont été continuellement mises à jour: 48.000 descriptions sont déjà accessibles au public. La base de données sur CD-ROM CAB Abstracts a été remplacée par les bases de données plus spécialisées et plus rétrospectives CAB Health et CAB Vet (les deux 1973-présent). Aussi l'abonnement à Medline on CD-ROM a été élargi pour couvrir la période 1966-présent (ca. 9.000.000 entrées).

Le nombre de livres a été augmenté par 354 acquisitions (achats: 256, dons: 98). En ce qui concerne les périodiques 8 nouveaux titres ont été ajoutés. Par contre, plusieurs titres - moins importants - ne sont plus reçus à cause du fait que l'échange avec les Annales n'est plus possible.

Le nombre de consultations des programmes vidéo était de 1.369 et celui des programmes interactifs multimédia a fortement augmenté pour atteindre 448.

Les revenus de la bibliothèque s'élevaient à 1.438.708 F, à répartir entre 1.105.811 F de revenus réels (photocopies payées au comptant et 3.890 demandes interbibliothécaires) et 332.897 F portés en comptes internes (photocopies facturées et 809 demandes interbibliothécaires). Un total de 261.000 photocopies ont été faites à la bibliothèque.

Le nombre de présents durant cette année académique dans lessalles de lecture après 6h du soir ainsi que le samedi matin s'élevait à 2.405.

Gilbert Roelants

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 1994/95

Les deux premières stations réservées au public pour la consultation des bases de données sur CD-ROM ou à logiciel Bib/Search de la bibliothèque ont été mises à disposition au 20 juillet 1993, une troisième station fut ajoutée peu après. Depuis lors ces bases de données informatisées ont été consultées 12.124 fois: les bases de données sur CD-ROM 9.317 fois et les bases de données à logiciel Bib/Search 3.807 fois. Durant la dernière année académique ces chiffres s'élevaient respectivement à 4.718 et 1.995.

Pendant cet exercice la bibliothèque s'est particulièrement efforcée à augmenter ses services électroniques. En vue de pouvoir participer à part entière au réseau de l'IMT, le réseau interne LANtastic a été remplacé par une configuration Novell qui a été intégré dans l'infrastructure Novell déjà mise en place au niveau de l'IMT. De cette manière toutes les bases de données de la bibliothèque pourront en principe être consultées à partir des différents services situés à divers endroits au sein de l'IMT. La bibliothèque est devenu en outre accessible pour tous les usagers internes ou externes par courrier électronique (bib@itg.be). A partir de la bibliothèque le monde de l'information est devenu pleinement ouvert moyennant une entrée fixe à Internet: une prise d'informations plus rapide est dorénavant possible concernant les flambées d'épidémies où que ce soit, de même que la consultation plus aisée de catalogues de bibliothèques ou d'éditeurs belges ou étrangers.

Cinq nouvelles bases de données ont été mises à disposition du public, à savoir une sur CD-ROM (Leprosy 1913-1991) et quatre réalisées sur disque dur par la bibliothèque même: "Ebola" (une bibliographie exhaustive de toutes les publications scientifiques sur ce sujet), "Reports" (tous les rapports annuels disponibles à la bibliothèque), "Videos" (tous les programmes sur cassettes vidéos disponibles à la bibliothèque), et "Infosci" (une sélection de plus de 1.500 publications sur la rédaction et le traitement électronique de la littérature scientifique, ainsi que sur les applications de divers équipements électroniques et logiciels dans la pratique médicale ou bibliothécaire.

Un total de 10 bases de données informatisées propres de la bibliothèque (totalisant environ 45.000 notices bibliographiques) et six bases de données sur CD-ROM (quelques millions de notices) sont actuellement accessibles au public. En se servant de ces bases de données la collaboration avec le Catalogue Collectif Belge sur CD-ROM (livres et périodiques), avec Antilope et Biomed (périodiques) et avec l'Index Medicus Africain (publications biomédicales sur l'Afrique), a pu être poursuivie sans aucun problème.

Les instructions sur les techniques d'interrogation des bases de données pour tous les étudiants de maîtrise, entamées l'an dernier, furent continuées et adaptées aux besoins ressentis par les participants.

Les sources documentaires classiques de la bibliothèque n'ont pas été négligées mais bien au contraire constituent la clef de voûte de l'approvisionnement en information. Le nombre de livres a été augmenté par 399 acquisitions (achats: 242, dons : 157). En ce qui concerne les périodiques, 29 nouveaux titres ont été ajoutés (payés: 21, gratuits: 8). Par contre, 20 titres ont été supprimés. Le nombre de volumes reliés a été augmenté par 450 pour atteindre un total dépassant les 20.000.

L'offre de programmes sur cassettes vidéo a été augmenté par une dizaine de nouveaux titres. L'achat d'un nouveau PC multimédia devra favoriser une consultation accrue des programmes interactifs multimédia. Le nombre des consultations des programmes vidéo a été de 1.416 et celui des programmes multimédia seulement 132.

Les revenus de la bibliothèque s'élevaient à 1.238.056 F, à subdiviser en 917.843 F de revenus réels (photocopies payées au comptant et 3.211 demandes interbibliothécaires honorées) et 320.213 F portés en comptes internes (photocopies facturées et 553 demandes interbibliothécaires exécutées). Un total de 238.000 photocopies en été faites dans la bibliothèque. Les demandes de prêt ou de photocopie interbibliothécaires sont à présent presqu'entièrement réalisées et facturées par le réseau électronique Impala, y compris celles destinées à l'étranger.

Le nombre de présents dans les salles de lecture et dans les locaux d'étude en groupe après 18h et au samedi matin s'élevait durant cette année académique à 2.760.

Gilbert Roelants

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 1993/94

Pendant cet exercice le développement des bases de données informatisées internes a été continué sans cesse. Ils nombrent déjà treize, (totalisant 45.969 entrées), parmi lesquelles six sont accessibles au public (totalisant 39.374 références bibliographiques). La dernière en ligne est la base de données "Animal" qui présentera une sélection de la litterature en médecine vétérinaire tropicale. La littérature sur CD-ROM a été augmentée par une souscription à ExtraMed, qui offre les textes intégraux de quelques centaines de revues publiées en pays en développement.

Dans le but de stimuler l'usage des bases de données présentées au public, une introduction à la littérature scientifique a été donnée à tous les étudiants de maîtrise. Après, ils ont reçu, par petits groupes, des instructions sur les techniques d'interrogation des bases de données, aussi bien pour celles de la bibliothèque réalisées sur PC que pour celles disponibles sur CD-ROM.

Le nombre de publications informatives mises à jour annuellement par la bibliothèque ne cesse d'accroître: "Guide de la bibliothèque" (12 pages, en trois langues), "Guide pour les bases de données" (16 pages, en trois langues), "Guide pour les programmes vidéo" (24 pages, trilingue), "Catalogue des périodiques" (108 pages), listes de littérature sélective "Organisation des soins de santé en pays en développement" (150 pages) et "Epidémiologie et contr“le des maladies endémiques en pays en développement" (96 pages), "Thèses de maîtrise en santé publique" (72 pages), "Thèses de maîtrise en sciences biomédicales tropicales" (8 pages), "Dissertations de mycologie" (30 pages), "Thèses de maîtrise et de doctorat en médecine vétérinaire ou zootechnie tropicales" (2 pages).

Le nombre de livres a été augmenté par 432 acquisitions (achats: 282, dons : 150). Pendant les vacances une inventarisation complète des collections de livres a été réalisée. Le nombre de volumes se chiffre à 14.279. Ils peuvent tous être retrouvés dans la base de donnée électronique "Books" de même que dans le Catalogue Collectif National Belge sur CD-ROM (CCB). En ce qui concerne les périodiques, 13 nouveaux titres ont été ajoutés (payés: 5, gratuits: 8); à cause de régularisations plusieurs titres ont été supprimés, de sorte que le nombre de périodiques en cours se chiffre à 542 et celui des titres arrêtés à 671. Le nombre de volumes reliés a été augmenté par 480 pour atteindre un total de presque 20.000.

Le nombre de programmes sur cassettes vidéo a été complété par 32 nouveaux titres. Pour l'instant 233 programmes peuvent être offerts aux étudiants, parmi lesquels 105 en langue française, 87 en anglais et 39 en néerlandais. A part cela, quelques programmes interactifs multimédia sur PC ont été installés, parmi lesquels les programmes Kabisa et Epitrop, réalisés par l'IMT, et autres comme Gideon, Tropimed, CD-Derma, etc.

Les revenus de la bibliothèque s'élevaient à 1.148.387 F, à subdiviser en 853.730 F de revenus réels (photocopies payées au comptant et 2.776 demandes interbibliothécaires honorées) et 294.657 F portés en comptes internes (photocopies facturées et 584 demandes interbibliothécaires exécutées). Plus de la moitié des demandes adressées à d'autres bibliothèques en Belgique ou à l'étranger se font de manière électronique via le réseau IMPALA. Notre propre appareil de fax a encore réduit le temps nécessaire pour la correspondance entre bibliothèques.

Le nombre de présents dans les salles de lecture et dans les locaux d'étude en groupe après 18h et au samedi matin s'élevait durant cette année académique à 2.927, c-à-d une moyenne de 14 par heure du soir.

Le personnel de la bibliothèque est sollicitée chaque jour pour fournir des informations documentaires ou effectuer des recherches bibliographiques. Le bibliothécaire continue à être chargé de la publication de la revue trimestrielle Annales de la Société Belge de Médecine Tropicale et des colloques annuels de l'IMT, ainsi que de la gestion journalière de ladite Société.

Avec moins de trois effectifs de personnel plein-temps le service de la bibliothèque est assuré 56 heures par semaine.

Gilbert Roelants

Top


Bibliothèque IMT - Rapport annuel 1992/93

Pendant cet exercice l'OPAC (On-Line Public Access Catalogue) a été étendu. Il permet maintenant l'accès, à partir de trois stations de recherche, à cinq bases de données particulières sur PC (totalisant 35.000 références bibliographiques), à cinq bases de données sur CD- ROM (totalisant presque 4.000.000 de références bibliographiques), à deux bases de données sur disquettes, et offre en outre la possibilité d'interroger en conversationnel diverses bases de données externes via modem. Par l'achat d'un lecteur à multiples CD-ROM (14 disques) on peut dorénavant consulter simultané- ment, à partir des trois stations réservées au public et des trois stations réservées au personnel, le même disque ou le même groupement de disques.

Un effort spécial a été fourni cette année en vue d'incorporer dans l'OPAC tous les livres que possède la bibliothèque. Ce fichier complété (plus de 12.000 descriptions) a été incorporé dans le nouveau Catalogue Collectif Belge sur CD-ROM (CCB). Le fichier des périodiques en cours a été incorporé dans la base de données éléctronique Antilope ainsi que dans la version partielle imprimée BIOMED. Comme suite à l'article publié par le bibliothécaire concernant la base de données BELCAT, l'Organisation Mondiale de la Santé a sollicité notre bibliothèque à collaborer à la réalisation d'un Index Medicus Africain (IMA). A cette fin toutes les références bibliographiques concernant l'Afrique disponibles dans la base de données BELCAT ont été communiquées à l'Office Régional pour l'Afrique de l'OMS à Brazzaville (Congo).

Le nombre de livres a été augmenté par 415 acquisitions (achats: 248, dons ou régularisations: 167) et le nombre total apporté à 13.844. En ce qui concerne les périodiques, 11 nouveaux titres ont été ajoutés (payés: 3, gratuits: 8), 1 titre a été supprimé, ce qui donne un total de 583 périodiques en cours. Le nombre de volumes reliés a été augmenté de 486 unités pour atteindre un total de 19.408.

Les dépenses de la bibliothèque s'élevaient à 3.358.269 F, les revenus à 1.203.075 F, à subdiviser en 919.022 F de revenus réels (247.072 photocopies ont été faites et 2.600 demandes interbibliothécaires honorées) et 284.053 F portés en comptes internes (photocopies d'articles et 663 demandes interbibliothécaires exécutées). Environ un tiers des demandes adressées à d'autres bibliothèques en Belgique ou à l'extérieur se font maintenant de manière électronique via le réseau IMPALA, résultant en un gain de temps considérable.

L'usage fait de la bibliothèque peut difficilement être exprimé en chiffres. Le nombre de présents dans les salles de lecture et dans les locaux d'étude en groupe après 18h et au samedi matin s'élevait durant cette année académique à 3.246, c-à-d une moyenne de 15 par heure du soir.

Gilbert Roelants

Top


Page Bibliothèque ITG Livres Revues Revues électroniques Bases de données WebSPIRS Connexions Internet Page ITG